Municipales 2020 - Votez patrimoine !


Le 15 mars auront lieu les élections municipales.

Il y a bien entendu des sujets plus graves que la sauvegarde du patrimoine, mais un élu qui ne respecte pas l’histoire de sa commune est-il vraiment capable de respecter ses administrés ?

Urgences Patrimoine est née il y a six ans, juste après les municipales en 2014. En six ans, nous avons assisté sur l’ensemble du territoire, à des démolitions souvent injustifiées, la plupart du temps au nom de la réserve foncière.


Nous avons constaté souvent impuissants, à l’abandon manifeste de dizaines d’édifices religieux qui attendent que le glas des pelleteuses sonne pour eux.

Cette situation n’est pas admissible, surtout dans un pays connu dans le monde entier pour la richesse de son patrimoine et la diversité de ses paysages.

Jamais nous ne nous autoriserons à faire de la politique, mais en revanche, nous continuerons, sans relâche, notre guerre aux démolisseurs.


Cette guerre, chacun peut la faire, en commençant par élire un Maire soucieux de l’avenir du patrimoine de sa commune. Un Maire qui aura des projets de réhabilitations intelligentes, qui sera capable d’anticiper certaines dégradations et qui entreprendra des chantiers de mise en valeur de son patrimoine bâti et de son patrimoine naturel.


En agissant ainsi, un élu ne précipitera pas sa commune vers une la ruine. Bien au contraire, il ne pourra que la rendre plus prospère. N’oublions pas que la culture et le tourisme sont des vecteurs économiques importants, et les mépriser, c’est se priver de réelles richesses. Alors peut-être est-il temps de ne pas trop se préoccuper des étiquettes politiques, mais soucions-nous plutôt de l’avenir de notre mémoire collective.




Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à soutenir
La Gazette du Patrimoine en cliquant ici.

Crédits photographiques :
Photos 1 et 6 : Alexandra Romanski
Photo 2 :
Le Parisien : Château de Lagny le Sec
Photo 3 :
Ouest France : Chapelle de Sablé sur Sarthe
Photo 4 :
Vosges Matin : presbytère de Bussang
Photo 5 :
Le Journal du Centre : Église d’Asnan