top of page

La Gazette du Patrimoine est le média en ligne d'Urgences Patrimoine. 

Cette publication relaie les combats de notre association.

Elle permet la diffusion des informations relatives aux patrimoines et à ses acteurs. 

  • Photo du rédacteurAlexandra Sobczak

Patrimoine : l’union fait la force



Ce premier jour de juin sera marqué par l’union de deux volontés au service du patrimoine. Loin de ceux qui ont fait du patrimoine un business et qui, donc, préfèrent l’argent aux pierres, il existe des personnes réellement engagées pour le patrimoine et notamment pour le « petit patrimoine ».



Urgences Patrimoine œuvre depuis six ans pour le patrimoine des territoires et lutte contre ceux qui s’obstinent à vouloir le faire disparaître. Faire « la guerre aux démolisseurs » est une tâche difficile et peu lucrative, car rares sont ceux qui mesurent le travail qu’il faut accomplir pour ce genre d’actions.



Mais peu importe si cela ne rapporte que des critiques, l’essentiel étant le résultat. Un jour peut-être, s’opèrera une réelle prise de conscience et on se rendra compte qu’il vaut mieux donner à ceux qui luttent, plutôt qu’à ceux qui se payent des campagnes de communication hors de prix ou qui entretiennent leur coûteux sièges sociaux avec une partie de l’argent des donateurs. Mais c’est un autre débat.



Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de plaisir que nous annonçons notre partenariat avec les « petits nouveaux » de la sauvegarde du patrimoine : l’association « French Baroudeur ». Ils sont jeunes et plein de talents et — surtout — ils ont une étique identique à la nôtre : « Servir le patrimoine et non s’en servir ». Et servir le patrimoine, c’est le faire rayonner, partout sur notre territoire aussi bien sur le plan culturel qu’économique.



Ce qu’il manque à Urgences Patrimoine, ce sont surtout des images et, dans ce domaine-là, Bertrand Viaud et Junior Brichard, respectivement Président et Directeur de « French Baroudeur », sont maîtres dans l’art de la vidéo. Ils ont déjà entrepris un énorme travail de numérisation du patrimoine en créant (enfin) la première base de données en ligne dédiée, en reprenant notamment la base Mérimée et en réactualisant ses contenus, parfois erronés ou obsolètes, et surtout en la rendant plus « vivante ».



À l’heure de l’image et du numérique, il était temps. La valorisation du patrimoine par l’image n’est certes pas une nouveauté en soi, mais la rendre accessible à tous est une vraie valeur ajoutée. Ainsi, même les plus petits porteurs de projets pourront avoir accès à ce genre de prestations et contribueront en même temps à inventorier notre cher « petit patrimoine », le grand oublié des grandes structures associatives.



Dans toute union, chacun doit apporter ce que l’autre n’a pas, donc si French Baroudeur apporte à Urgences Patrimoine un souffle nouveau et un savoir-faire numérique sans pareil, Urgences Patrimoine offre à French Baroudeur la visibilité réseaux dont ils ont besoin pour se faire connaître rapidement, La force de communication à travers La Gazette du Patrimoine, une expérience et une expertise avérées de l’univers impitoyable de la sauvegarde du patrimoine (ce qui peut être fort utile pour éviter certaines déconvenues) et des idées qui pourront être mutualisées afin d’œuvrer toujours plus en faveur de notre mémoire collective.



« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » et c’est en nous souvenant de cette petite phrase que nous avons immédiatement répondu présents à la demande de partenariat de cette jeune association pleine de promesses. Nous ne serons jamais « concurrents », même si nos deux structures gardent leur totale indépendance, mais nous seront toujours alliés.



N’oublions pas que pour gagner une guerre, même une grande armée a besoin de soldats venus d’ailleurs et pour mener cette guerre aux démolisseurs et à ceux qui pensent que le patrimoine est une cause mineure, tous nos alliés seront précieux et nous sommes heureux aujourd’hui d’accueillir dans nos rangs ces jeunes et dynamiques « soldats » du patrimoine.




Pour en savoir plus, voici « l’histoire » et les missions de French Baroudeur




« Nous sommes au mois de juin 2019, Bertrand, comme beaucoup de Français, se balade au cœur de la Dordogne afin de profiter des nombreux sites historiques qu’offre la région. Au cours de ses visites, il discute avec de nombreux gestionnaires de sites qui lui font part de leurs difficultés. Ces difficultés ne sont pas qu’économiques. Aujourd’hui, ces gestionnaires doivent cumuler plusieurs casquettes : communication, événementiel, accueil, scénographie, histoire, administration, recherche de fonds, etc. une vie ne suffirait pas pour tout faire…



Une idée émerge alors dans l’esprit de Bertrand, il faudrait pouvoir décharger ces propriétaires et gestionnaires d’une partie de leurs tâches. Il faudrait créer une association qui soit capable de réaliser toute une série de prestations pour eux. Mais, en même temps, il faut que cette aide soit la moins coûteuse possible afin de ne pas mettre en difficulté l’équilibre financier, parfois fragile, des sites. Cette association doit donc pouvoir proposer un panel extrêmement large de prestations pour un prix défiant toute concurrence. Le but est d’aider et non de profiter ou de s’enrichir sur le dos de ces personnes qui vouent leurs vies à la défense du patrimoine français.



La solution est là ! Il faut mutualiser les moyens humains et matériels sur l’ensemble du territoire français afin de diminuer les coûts au maximum. La seconde étape sera de trouver des financements privés (crowdfunding, fundraising) afin de permettre à l’association de subvenir à ses besoins et ainsi proposer des prestations gratuites pour les sites ne disposant pas de moyens financiers.



French Baroudeur est né !


Après s’être entouré des différentes compétences nécessaires (historien, informaticien, graphiste, etc.) pour répondre à toutes les demandes, French Baroudeur est parti à la rencontre d’une série de sites historiques connus et moins connus afin de commencer son travail de collecte.



Dans le même temps, French Baroudeur, a développé son site public regroupant les fiches historiques et vidéos aériennes des monuments, et surtout sa plateforme collaborative. Cette plateforme est unique en France. Elle se veut être un véritable réseau social et outil de travail pour les amoureux du patrimoine, mais surtout, ce qui est une première, elle met à disposition du grand public une base de données regroupant toutes les numérisations, reconstructions 3D, animations et visites virtuelles effectuées par l'association.



Nous aurons besoin de l’aide et du soutien de tout le monde, c’est pourquoi nous sommes à votre écoute si vous avez une idée, un contact, une source de financement, etc. Votre aide nous sera précieuse pour aider l’association à se développer et à aider toujours plus de sites historiques ! »





0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page