top of page

La Gazette du Patrimoine est le média en ligne d'Urgences Patrimoine. 

Cette publication relaie les combats de notre association.

Elle permet la diffusion des informations relatives aux patrimoines et à ses acteurs. 

Saint-Saulge : péril en la demeure

Encore une affaire désespérante pour laquelle Urgences Patrimoine s’engage.



Nous sommes à Saint-Saulge, un charmant village du département de la Nièvre.

Il y a une vingtaine d’année Slim Deramchi fait l’acquisition d’une maison dont personne ne veut et qui s’écroule — son idée étant de la restaurer et de la faire revivre. Cette maison se nomme « La Chalbotterie » et date probablement du XIVe siècle. De nombreux éléments architecturaux remarquables sont encore présents sur l’édifice.



Il entreprend des travaux dans la partie principale, pendant plusieurs années, mais les aléas de la vie font que les travaux de la seconde partie sont sensiblement ralentis entre 2009 et 2019.



Par précaution, et afin d’éviter la mise en danger d’autrui, la charpente extrêmement fragile est enlevée en 2019 et, malheureusement, le bâti n’est plus hors d’air et hors d’eau. Mais il résiste bien, notamment grâce aux consolidations mise en œuvre par le propriétaire sur la structure.

Certes, le propriétaire aurait préféré faire les choses plus rapidement, mais nous savons tous que, dans la vie, on fait comme on peut et pas toujours comme on veut. En tout cas, cette maison il y tient et souhaite vraiment lui redonner vie.



Seulement, il y a quelques semaines, le Maire de la commune a frappé la maison d’un arrêté de péril et a fait installer en début d'année, une palissade métallique pour condamner son accès. Pourtant, la dangerosité n’est absolument pas avérée, cet arrêté de péril nous semble totalement abusif.



En fait, il y a une explication toute simple à cette procédure. Monsieur le Maire trouve sans doute ce témoin remarquable du patrimoine trop « encombrant » et verrait bien pour lui succéder une « placette » et un joli parking ; il est vrai que, c’est bien connu, dans un village de 732 habitants, le stationnement est impossible.



Quoi qu’il en soit, après avoir vaguement parlé d'un éventuel rachat pour une somme dérisoire au propriétaire des lieux qui n'a pas voulu l'accepter, la seule idée que Monsieur le Maire semble avoir trouvé pour aller jusqu’au bout de son projet, c’est cet arrêté de péril, avec démolition à la clé et à la charge du propriétaire bien entendu.



Monsieur Yann Loreau, expert indépendant a établi un rapport afin de prouver que l’édifice ne présentait aucun risque majeur pour les personnes. Il préconise néanmoins une mise hors d’air et hors d’eau dans des délais raisonnables.

Monsieur Deramchi, le propriétaire, souhaite donc réaliser ces travaux dans les meilleurs délais, comme prévu dans sa demande préalable de travaux accordée en 2019 et toujours en cours, sans avoir à supporter d'obstacle supplémentaire comme cette palissade inutile, posée sans réels justificatifs et qui empêche toute intervention depuis l'extérieur de la bâtisse.


De notre côté nous allons tout mettre en œuvre pour confirmer la non-dangerosité des lieux et surtout essayer de faire comprendre aux élus que cette maison est un marqueur patrimonial important de la commune et que le détruire serait détruire une part d’histoire de Saint-Saulge.



À ce sujet, voici une petite niche présente sur le façade Sud de la maison qui figure sur la fiche Wikipédia de Saint-Saulge comme exemple d’architecture remarquable ICI.



Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’avancée de ce dossier.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page